Sonde Oregon

Maintenant qu’on a tout ce qu’il faut niveau serveur, on va enfin pouvoir installer le premier module de notre réseau domotique, il s’agira en l’occurrence d’une sonde de température !
« Mouais, un simple thermomètre quoi… »
Oui, mais un thermomètre connecté ! Et qui enverra toutes ses mesures à notre Raspberry, nous permettant ainsi de visualiser tout ça sur la belle interface de Domoticz. De plus, nous pourrons ainsi garder tout un historique des températures par jour, mois ou année ; bref, le Pérou quoi ! 😎

Quelle sonde choisir ?

Première étape cruciale : le choix de la sonde. Alors, pour faire simple, sachez déjà qu’il en existe 2 principaux types, à savoir :

  • La sonde de température
  • La sonde de température + hygrométrie

Donc, selon si vous souhaitez mesurer ou non le taux d’humidité chez vous, votre choix se portera sur l’un ou l’autre de ces produits. Perso, je trouve qu’il n’est pas indispensable d’avoir les mesures d’humidité dans toutes vos pièces. C’est surtout utile dans la salle de bain, les toilettes ou la cuisine, bref, les pièces dont l’air est souvent humide et où il y a une extraction d’air.

Deux sortes de sondes Oregon
Les sondes Oregon, fiables et pas trop chères

Concernant la marque, je vous conseille les sondes Oregon qui ont l’avantage d’être pas cher (les moins chers même, en fait) mais néanmoins très fiables.
Au niveau des prix, sur cette marque, vous avez la sonde Oregon Scientific THN132N à 19€ si vous souhaitez une sonde de température uniquement. Sinon, il y a la Oregon Scientific THGR122NX à 28€ pour avoir température + hygrométrie (et avec un écran pour lire directement les valeurs). Préférez également la seconde sonde (THGR122NX) si vous comptez l’utiliser en extérieur, et dans ce cas gardez-la toujours à l’abri de la pluie. 😉

Sinon, il faut savoir que ces sondes fonctionnent avec des piles (1 pile AA ou 2 piles AAA). Niveau autonomie, elles sont plutôt économes car vous n’aurez vraisemblablement à changer les piles qu’une fois tous les 12 ou 18 mois, ce qui est très correct pour du matos renvoyant une mesure de température toute les 40 secondes !

D’autres sondes

Pour info, j’aborde ici uniquement les sondes mesurant la température et l’humidité de l’air. Mais sachez qu’il en existe aussi pouvant fonctionner dans l’eau (pour mesurer la température de l’eau d’une piscine par exemple) ou même que l’on peut planter dans la terre (pour mesurer l’humidité nécessaire à la bonne pousse de vos plantes). L’ajout de ces sondes spéciales à votre système domotique se fera exactement de la même façon que ce qui est décrit ici.

Autre info, sachez qu’il est possible aussi de se procurer des sondes encore moins cher. Il faut pour cela fabriquer vous-même vos sondes. Mais cela vous demandera quand même un peu de matos et surtout beaucoup de temps… J’aborderai cette question en détail prochainement dans un tuto dédié : « Fabriquer vos sondes DIY ».

Sondes DIY
2 sondes DIY (Do It Yourself), l’une encore sur sa breadboard et l’autre mise en boîte (de récup)

Installer la sonde

En ce qui concerne la sonde, vous n’avez rien à faire de particulier si ce n’est de mettre les piles dedans 😀 et de vérifier visuellement que ça fonctionne : vous verrez une lumière rouge s’allumer toutes les 40 secondes ou alors l’écran s’allumera sur les sondes à écran.
Il faut ensuite ajouter ce dispositif (comprenez votre sonde) à Domoticz. C’est une manœuvre que l’on exécutera pour chaque nouveau dispositif à ajouter à notre système domotique alors retenez-le bien :

  • Sur Domoticz, rendez-vous dans Réglages -> Dispositifs
  • Vous verrez un tableau avec tous les dispositifs que votre RfxCom a capté récemment. Pour chacun d’entre eux, tout un tas d’infos est disponible : id, nom, type, donnée, qualité du signal, batterie restante…
Dispositifs dans Domoticz
Le tableau des dispositifs dans Domoticz
  • Ce tableau peut facilement atteindre plusieurs pages s’il y a beaucoup de dispositifs autour de vous (chez les voisins 🙂 ). Dans ce cas, je vous conseille de le classer par date de dernier contact : cliquez simplement sur la dernière colonne. Vous pouvez aussi n’afficher que les dispositifs déjà utilisés par Domoticz ou, à l’inverse, que les dispositifs non utilisés. Logiquement, si votre sonde n’est pas loin de votre RfxCom, elle devrait également avoir une bonne qualité de signal, vous pouvez donc aussi classer le tableau par qualité de signal (l’icône avec les 3 barres).
  • Une fois votre sonde identifiée (Nom : Unknown, Type : Temp, Donnée : la valeur mesurée en °C), cliquez sur l’icône Flèche verte (Ajouter un dispositif) sur la ligne en question.
  • Donnez un petit nom à votre sonde, par exemple Température Salon, et cliquez sur Ajouter un dispositif.

Good job ! Votre sonde est associée !

Lire et comprendre les Mesures

Sonde dans Domoticz
Notre sonde apparaît ! Banco !

Rendez-vous maintenant dans la rubrique « Température » de Domoticz, vous devriez voir votre nouvelle sonde. L’interface nous donne son nom et la mesure de température courante. Vous avez également la date/heure de cette dernière valeur qui doit, si tout se passe bien, toujours être plus ou moins à jour.

En cliquant sur l’étoile, vous ajouterez votre sonde à l’écran d’accueil de Domoticz. En cliquant sur Log, vous aurez accès aux graphiques de données détaillées. Le bouton Editer sert à renommer ou à supprimer le dispositif. Pour les Notifications, nous verrons ça aussi plus tard dans un autre tuto dédié. 😉

Pour l’heure, cliquons donc sur Log !

Graphiques dans Domoticz
Des graphiques de températures, la classe !

Vous pouvez voir ici les graphiques de températures enregistrées par votre sonde. Par défaut, Domoticz ne retient les données complètes que sur les dernières 24h, vous pouvez allonger cette période jusqu’à 7 jours si vous le souhaitez. Pour cela, allez dans la rubrique Réglages->Paramètres, puis sous l’onglet Historique des journaux de log, mettez 7 au lieu de 1 dans Petit log des capteurs.

Revenons sur les graphiques…
Vous pouvez zoomer sur une partie du graphique en cliquant-glissant sur la période désirée, revenez en arrière grâce au bouton Reset zoom. Il y a aussi un bouton d’option en haut à droite pour télécharger les données en CSV ou en image.

Les 2 graphiques plus bas correspondent aux données retenues sur de plus longues périodes : un mois et une année. Pour ces périodes, Domoticz ne retient que 3 valeurs par journée : la moyenne, le maximum et le minimum. Il serait en effet un peu lourd pour la carte SD de votre Raspberry Pi de retenir toutes les données sur plusieurs années ! 😯

Comparer les Mesures

Une autre fonctionnalité intéressante de Domoticz, lorsque vous aurez plusieurs sondes, est le Graphique personnalisé (bouton en haut à droite à l’accueil de la rubrique Température). Cet outil vous permet très simplement de comparer les données de plusieurs sondes différentes en superposant leurs graphiques. Je vous laisse tester vous-même cette interface plutôt intuitive d’utilisation. 😉

Voilà, c’est tout pour ce tuto ! Vous êtes désormais apte à installer des sondes sur votre système domotique et à en analyser les mesures !

SUIVANT

PRECEDENT


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here