Programmer ses radiateurs

Nous y voilà chers amis, on va cette fois s’attaquer au plus gros consommateur de kW de notre foyer : le chauffage électrique. Le but ici est de pouvoir programmer nos radiateurs selon des horaires précis tout au long de la semaine et ce, même s’ils ne sont pas programmables. C’est parti ? On y va !

Avec ou sans fil pilote ?

On va d’abord identifier les cas de figures possibles afin de pouvoir vous orienter vers la bonne solution à adopter. (Entre parenthèse j’attire quand même votre attention sur le fait que l’impératif ici est d’avoir à faire à des radiateurs électriques ! 😀 )

Le fil pilote d'un radiateur électrique
Le fil marron est la phase, le gris est le neutre, le noir est le fil pilote

Il faut déjà répondre à une première question :
Vos radiateurs ont-ils un fil pilote ?
Pour info, il s’agit d’un troisième fil sortant de votre radiateur en plus des 2 fils de raccordement électrique classiques. Si votre radiateur est récent, il y a de grandes chances qu’il en possède un. Cherchez des indices sur la notice ou sur votre radiateur, la fonction fil pilote est souvent représentée par une petite icône « Horloge ». Ce fil pilote sert justement à commander au radiateur donc s’il en existe un, autant s’en servir !

Voici donc les 2 principaux cas de figures :

Votre radiateur n’a pas de fil pilote

Pas de souci, vous pouvez quand même domotiser vos radiateurs ! Nous allons ici nous servir d’un module on/off télécommandable qui aura le rôle d’un interrupteur électrique direct entre le secteur et votre radiateur, on pourra donc commander celui-ci en le mettant sur On (on laisse passer le courant) ou sur Off (on coupe).

Par contre, il faudra bien faire attention à la puissance supportée par le module choisi. En effet, il faut que la puissance supportée par ce module soit égale ou supérieure à la puissance de votre radiateur. Je vous conseille donc le DiO 54790 (3500w) si votre radiateur ne dépasse pas les 3500W ou alors le DiO 54755 (1000w) si votre radiateur est en dessous des 1000W.

Autre impératif, pensez bien à vérifier le fameux coup de « l’allumage direct au branchement » (voir le paragraphe en question dans le tuto précédent sur les prises télécommandées), ce serait dommage d’installer tout ça pour vous rendre compte après coup que ça ne peut pas fonctionner…

Votre radiateur a un fil pilote

Parfait ! Vous êtes dans le cas de l’installation la plus pratique ! On se servira donc de cette fonction pilote pour domotiser votre radiateur via un module on/off télécommandable.

Dans ce cas, et quelque soit votre type de radiateur, vous pourrez vous orienter vers un module DiO 54755 (1000w) car, comme on passe par le fil pilote, pas besoin de faire attention à la puissance du radiateur. De cette manière, on pourra commander notre radiateur en lui envoyant 2 types d’ordres : Confort ou Éco (voir encadré ci-dessous).
– Comment ? On ne pourra pas le mettre sur Off ?
En l’état, non. Cependant il est possible de le faire en ajoutant un composant au montage qui sera chargé de modifier le signal transmis au radiateur : la diode de gestion de fil pilote. Ainsi avec cette diode, vous aurez toujours le choix entre 2 commandes mais cette fois-ci il s’agira des commandes Confort et Off.

À vous de voir donc, les commandes que vous préférez avoir :

  • Sans diode : Confort / Éco
  • Avec diode : Confort / Off

Personnellement, je trouve que le montage sans diode est une bonne solution car il permet de faire en sorte que la température des pièces ne descende pas trop bas (en cas d’absence, le radiateur passe en mode Éco). Le montage avec diode est utile si vous comptez laisser certaines pièces non chauffées pendant plusieurs jours. Pour une utilisation journalière, ex : je coupe le matin à 8h pour relancer le soir à 17h, mieux vaut laisser en mode Éco.

💡
Confort / Éco / Hors Gel
Aujourd’hui, les radiateurs électriques ont la plupart du temps les 3 modes de fonctionnement suivants :
Confort : Le radiateur suit la température de consigne donnée sur l’appareil (généralement 19°C).
Éco : Le radiateur abaisse la température de consigne de 3.5°C.
Hors Gel : La température reste au-dessus d’un certain seuil pour éviter le gel de l’eau dans les tuyaux.

Outils et matériel

Voyons maintenant la liste du matériel nécessaire à l’intervention. 🙂
Niveau outillage, il vous faudra :

  • Un tournevis plat ou cruciforme (pour démonter la prise)
  • Une pince à dénuder ou un cutter
  • Un petit tournevis d’électricien (pour fixer les fils au module)

Et ensuite, par radiateur que vous souhaitez domotiser :

Modules DiO, bornes Wago et diodes
Deux modules DiO, deux diodes de gestion et des bornes WAGO, de quoi domotiser deux radiateurs

Installation

Et c’est parti pour l’installation en tant que telle ! 😯
On va y aller étape par étape pour que ce soit bien clair.

1 – Préparation

Module DiO et sa diode
Notre module et sa diode sont prêts pour le raccordement

A – Préparation du module (pour Cas 2 uniquement : radiateur avec fil pilote)

On va commencer par raccorder nos deux bouts de fils en rab au module. Idéalement, si on tient le module face à soi avec les bornes en bas (voir photo), il faut raccorder un bout de fil rouge dans la borne tout à gauche (borne IN L = phase) et un bout de fil bleu dans la borne tout à droite (borne IN N = neutre).

Si vous avez opté pour la solution avec diode, vous devez aussi raccorder celle-ci dans la seconde borne en partant de la gauche (borne OUT avec le symbole ~ barré) en insérant le fil rouge de la diode dans le module.

B – ON COUPE LE COURANT !!

Parce qu’il faut le faire IMPÉRATIVEMENT dès qu’on va bidouiller dans du fil électrique. 😉

C – ON COUPE BIEN LE COURANT !!

Oui, je le redis car la domotique c’est bien beau mes p’tits lapins, mais ce qui est encore mieux, c’est de rester en vie !

D – Démontage du radiateur

Généralement, il y a une ou deux vis à retirer puis on arrive à décrocher le radiateur en l’inclinant et/ou le soulevant. On peut ensuite débrancher le radiateur en retirant les fils des dominos. Normalement vous devez vous retrouver avec 3 fils qui sortent du mur : un rouge ou marron (phase), un bleu (neutre) et un vert et jaune (terre). Au niveau du radiateur, vous devez aussi avoir les 2 fils de racordement (phase et neutre) + le fil pilote (noir) si il y en a un.

2 – Raccordement

Selon votre cas et donc la solution envisagée, je vous invite à suivre les schémas suivants :

Avec fil pilote :

Schéma de montage pour radiateur avec fil pilote (module DiO 54755)
Schéma de montage pour radiateur avec fil pilote (module DiO 54755)
Résultat d'un montage pour radiateur avec fil pilote
Résultat d’un montage pour radiateur avec fil pilote

💡
Note pour l’option sans diode
Si vous avez choisi l’option sans diode, il vous suffit de supprimer celle-ci du schéma ci-dessus,
c’est à dire de raccorder directement le fil pilote de votre radiateur dans la deuxième borne du module
(celle avec le symbole ~ barré).

Sans fil pilote :

Le module DiO 54790 possède déjà des bornes de connexion rapide pour les 2 bornes IN, vous pourrez donc directement y insérer les fils secteur.

Schéma de montage pour radiateur sans fil pilote (module DiO 54790)
Schéma de montage pour radiateur sans fil pilote (module DiO 54790)

3 – Association dans Domoticz

Maintenant que tout est branché, on va pouvoir remettre le courant et ajouter le module dans Domoticz (à faire avant de tout rentrer dans le mur au cas où il y aurait un souci). Si vous êtes sur l’option fil pilote, il faudra aussi passer votre radiateur en mode pilotable.

Pour cette étape, on aura besoin d’être à la fois à côté du radiateur et sur Domoticz en même temps. Je vous conseille donc de vous rendre sur Domoticz depuis votre smartphone ou tout autre ordi portable. Rendez-vous dans l’onglet Interrupteurs, cliquez sur le bouton Ajout manuel en haut à gauche et remplissez le formulaire ainsi :

  • Matériel : votre RfxCom
  • Nom du périphérique : euh… Boris ?
  • Type d’interrupteur : On/Off
  • Type : AC
  • ID : 0 00 00 01 (puis 02 pour le seconde radiateur…etc…)
  • Code d’unité : 1 (puis 2 pour le seconde radiateur…etc…)
Ajout manuel d'un dispositif sous Domoticz
L’ajout manuel d’un dispositif sous Domoticz

N’ajoutez pas le dispositif maintenant, gardez simplement cette fenêtre ouverte. On va d’abord appuyer sur le bouton d’association du module DiO (un tout petit bouton au dessus de la led rouge), prenez un stylo pour appuyer dessus ce sera plus pratique. 😉
Puis, appuyez maintenant sans perdre de temps sur le bouton Tester de notre formulaire sous Domoticz. Vous devriez entendre un clic-clac. Cliquez sur Ajouter un dispositif et voilà, notre radiateur est associé !

Il va apparaître maintenant dans l’onglet Interrupteurs (avec une icône « Ampoule » normalement, vous pouvez changer ça en cliquant sur « Editer »). À ce stade, vous devez pouvoir allumer et éteindre le module (et donc le radiateur) depuis Domoticz en cliquant sur votre icône. Si vous passez par le fil pilote, vous remarquerez que les commandes sont inversées (interrupteur On sous Domoticz = radiateur Off et inversement), c’est tout à fait normal car le radiateur fonctionne en fait tout le temps par défaut et c’est le module qui, en s’activant (interrupteur On), lui donne l’ordre de passer en mode Éco ou en Off.

4 – Finalisation

On y est ? Tout fonctionne correctement ? Alors il s’agit maintenant de faire rentrer tout notre montage dans votre boîte d’encastrement. Avant toute chose, on va couper à nouveau le courant histoire de pouvoir manipuler les fils comme on veut.

C’est toujours une partie délicate car on manque souvent de place et il ne faut pas trop forcer non plus au risque de déconnecter un fil par mégarde. C’est à ce moment là qu’on ne regrette pas d’avoir débourser 3.50€ de plus pour des bornes Wago beaucoup plus compactes que les dominos noirs classiques.

Module DiO 54755 encastré
Youpi ! Tout est rentré !

On peut ensuite remettre le cache prise, remettre le courant et vérifier à nouveau que ça fonctionne toujours avant de raccrocher le radiateur.

Et voilà, c’est terminé !

Vous pouvez maintenant créer des planning pour chacun de vos radiateurs (comme on l’a fait pour nos prises au chapitre précédent), ce qui vous fera économiser beaucoup d’énergie (et de pognon !) sans perdre en confort.

On touche ici, selon moi, à un des aspects les plus utiles de la domotique : vos radiateurs ne s’allument qu’au moment où vous en avez besoin selon le programme de votre journée (chambre et salle de bain au réveil, salon le soir…etc…).

SUIVANT

PRECEDENT



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here