Logo Domoticz

Dans ce chapitre, nous allons poser la dernière brique de notre serveur domotique : la partie logicielle. Une fois cette partie installée, vous serez en possession d’un « cœur de système » domotique 100% opérationnel et on pourra alors commencer à ajouter des modules (sondes de températures, interrupteurs…etc…).
On y va ? C’est parti !

Domoticz, qu’est-ce que c’est ?

Domoticz, screenshots
Des interfaces sous Domoticz : un logiciel domotique léger et efficace

Domoticz est un logiciel très léger de gestion domotique de votre maison. En gros ce sera le lien entre vous et votre serveur domotique. Vous donnerez des instructions à Domoticz qui se chargera de les transmettre à vos modules.
Vous pourrez ainsi configurer et gérer vos sondes, capteurs et autres interrupteurs via une interface autrement plus sympathique que le terminal de commande ! 😛

Installation

Pour l’installation, ça se passe à nouveau dans le terminal de commande (c’est à dire Putty). Connectez-vous donc comme habituellement avec vos identifiants.

On va taper la commande suivante pour télécharger, installer et configurer Domoticz :
sudo curl -L install.domoticz.com | bash
Patientez ensuite quelques instants…

Installation de Domoticz
Écran d’accueil pour l’installation de Domoticz

On vous posera alors toute une série de question, répondez systématiquement OK sans rien modifier, sauf si vous savez ce que vous faîtes bien sûr. 😀
Laissez donc les réglages suivants :

  • Accès -> HTTP et HTTPS
  • Port HTTP -> 8080
  • Port HTTPS -> 443
  • Dossier d’installation -> /home/pi/domoticz

Une fois l’installation terminée, dites OK et le service rebootera.
Vous pouvez alors fermer la fenêtre du terminal.

On passera par un navigateur web pour accéder à domoticz sur votre réseau local.
Vous pourrez aussi y accéder depuis votre téléphone intelligent (votre smartphone quoi !) si celui-ci est connecté en wifi à votre box et donc à votre réseau local.
Donc direction votre navigateur préféré et on va taper dans la barre d’adresse l’IP de votre Raspberry suivi de :8080 soit pour moi : 192.168.0.10:8080
Vous arrivez sur une page estampillée Domoticz avec un message d’erreur, pas de panique, c’est normal, Domoticz est bien installé !

Domoticz écran accueil
Domoticz fonctionne ! Youpi !

Configuration

Tant qu’on y est, on va en profiter pour régler 2 bricoles dans la config de Domoticz.
Rendez-vous dans le menu Setup->Settings. C’est ici que vous pourrez régler tout un tas de choses concernant le fonctionnement de Domoticz, remarquez la présence de tous les onglets : Log History, Notifications… On y reviendra plus tard, donc comme ça vous saurez où c’est !
Pour l’instant on va juste rester sur l’onglet principal « System » et régler le langage en Français (si vous préférez bien sûr -> pour info, c’est la langue que j’utiliserai pour vous guider dans l’interface sur la suite des tutos).
Réglez aussi les coordonnées de votre domicile en entrant votre adresse dans la fenêtre prévue à cet effet.

Il nous reste quelque chose d’extrêmement important à faire sans quoi rien ne fonctionnera, c’est faire en sorte que Domoticz ait détecté votre RfxCom. En effet, vu que c’est l’appareil qui enverra tous les messages à vos modules et recevra toutes les réponses, il faut mieux que Domoticz le connaisse bien ! 😀
Pour ça, allons dans Réglages->Matériel (soit « Setup->Hardware » en anglais). On va remplir le formulaire comme suit :

  • Case Activé : on laisse coché bien sûr !
  • Nom : RFXOU ou Fifix, bref le petit nom que vous préférez 😛
  • Type : RFXCOM – RFXtrx433 USB 433.92MHz Transceiver
  • Délai d’attente de données : Désactiver
  • Port série : votre port USB, pour moi : /dev/ttyUSB0

Et enfin on clique sur Ajouter !

Installation réussie
Everybody says hooo !

Cette fois mon vieux Milou, on est bel et bien parti !
Eh oui, à ce stade, nous avons notre serveur domotique 100% fonctionnel avec tout ce qu’il faut d’installé !

Jackpot !

On va désormais pouvoir mettre en place sondes, interrupteurs et autres modules, enfin !

SUIVANT

PRECEDENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here